Passage du Caire

Ajouter aux favoris, modifier, noter ? Connectez-vous →



Partager

En contexte dans le parcours : Le Paris des passages couverts

(Depuis l'étape : Passage Brady). Sortez du passage Brady par la rue du Faubourg-Saint-Denis, et prenez-là à gauche, vers le sud. Vous passerez à côté d'un autre passage, le passage du Prado, mais ne l'empruntez pas, il n'est pas de première fraicheur. Poursuivez maintenant dans la rue Saint-Denis. Vous trouverez l'une des entrées du passage du Caire peu avant d'arriver rue du Caire.

Par iperiago le - Modifié le
Amusez-vous à résoudre...
  • Le gros nez de Bougenier

    Quelque part sur la façade du 2 place du Caire, parmi les symboles égyptiens, se trouve une caricature de Henri Bougenier, peintre du XIXe siècle dont le nez était... remarquable. Saurez-vous le trouver ? Indice : munissez-vous d'un bon zoom pour le photographier, et regardez bien vers le haut. Il faut savoir que des caricatures de ce fameux "nez de Bougenier" ont été crayonnées à divers endroits de Paris par ses camarades de l'époque, en représailles d'une querelle.

Vous avez trouvé ? Vous êtes sur place ? Prenez des photos et déposez-les !

Se repérer sur la page de l'itinéraire →
Le lieu

Situé au coeur du quartier du Sentier (ce rectangle d'immeubles délimité par la rue du Sentier à l’ouest, le boulevard de Sébastopol à l’est, le boulevard Poissonnière et boulevard de Bonne-Nouvelle au nord et la rue Réaumur au sud, et dédié à la confection textile), le passage du Caire est le plus long des passages de Paris, et aussi le plus ancien (1798). Il est également très étroit. A l'époque, sa décoration avait volontairement été souhaitée simple, l'objectif étant de maintenir les loyers faibles et d'attirer des commerces peu luxueux.

Son intérêt est essentiellement à son débouché de la place du Caire : sur la façade, on trouve un ensemble d'ornements egyptiens : colonnes, trois têtes de la déesse Hathor, hiéroglyphes...

En savoir plus sur...
  • Le saviez-vous ? De la "cour des miracles" à "bonne nouvelle" - La place du Caire est l'une de ces "cours des miracles" parisiennes du XIXe siècle, c'est à dire un lieu de rendez-vous pour les hors-la-loi, et notamment pour de faux mendiants qui, la nuit tombée, n'étaient soudainement plus aveugles, sourds ou manchots. D'où le nom de "cour des miracles". Lieu mal famé depuis bien plus longtemps encore, la place du Caire fut une première fois "nettoyée" par la police au XVIIe siècle, et les habitants, rejouis de la "bonne nouvelle", donnèrent plus tard ce nom au quartier situé un peu plus au nord.
  • Les horaires d'ouverture - Lundi-vendredi, 7h-18h30
Par iperiago le - Modifié le - Signaler une erreur
Commentaires