Hôtel des archevêques de Sens

Ajouter aux favoris, modifier, noter ? Connectez-vous →



Partager

En contexte dans le parcours : 1 heure dans le Marais

(Depuis l'étape : Maison européenne de la photographie). Continuez sur la rue de Fourcy. Tournez à gauche dans la rue Charlemagne puis à droite dans la rue du Figuier jusqu'à l'hôtel de Sens.

Par iperiago le - Modifié le

Il semble que ce contenu n'ait pas été modifié depuis quelque temps. N'hésitez pas à nous indiquer s'il nécessite une mise à jour. Signaler une erreur
Amusez-vous à résoudre...
  • Le boulet encastré

    Serez-vous capable de le trouver, sur l'un des murs de l'hôtel de Sens ? Il y a même sa date, le 28 juillet 1830, lors des Trois Glorieuses (révolution de Juillet).

Vous avez trouvé ? Vous êtes sur place ? Prenez des photos et déposez-les !

Se repérer sur la page de l'itinéraire →
Le lieu

Paris ne devient archevêché qu’en 1622. Avant cette date, la capitale dépendait de l'archevêché de Sens. C’est Tristan de Salazar, archevêque de cette ville (1474-1518) qui fait détruire l'hôtel de Jean d'Hestoménil donné par le roi Charles V à l'archevêché de Sens pour être la résidence parisienne de son archevêque et reconstruire à sa place entre 1475 et 1519 l’actuel bâtiment. Marguerite de Valois, surnommée la reine Margot, dont le mariage avec Henri IV fut déclaré nul en 1599 par l'Église, y résida de 1605 à 1606. L'hôtel fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1862.

Depuis 1961, il abrite la bibliothèque Forney, consacrée aux beaux-arts, aux métiers d'art et à leurs techniques, aux arts appliqués ainsi qu'aux arts décoratifs.

Source : auteurs Wikipedia, "Hôtel des archevêques de Sens"

Par iperiago le - Modifié le - Signaler une erreur
Commentaires