Rue Mallet-Stevens

Ajouter aux favoris, modifier, noter ? Connectez-vous →



Partager

En contexte dans le parcours : Retour au XIXe siècle à l'ouest de Paris

(Depuis l'étape : Castel Béranger). Continuez le long de la rue Jean-de-la-Fontaine avant de bifurquer dans l'avenue Léopold-II à droite. Vous atteindrez la place et le square Rodin. Prenez alors à droite l'avenue Adrien-Hébrard puis, une fois atteinte la prestigieuse avenue Mozart, tournez à gauche dans la rue de la Cure, puis à droite dans la rue de l'Yvette, puis encore à droite dans la rue du Docteur-Blanche. La rue Mallet-Stevens se trouvera sur la droite une nouvelle fois.

Par iperiago le - Modifié le

Il semble que ce contenu n'ait pas été modifié depuis quelque temps. N'hésitez pas à nous indiquer s'il nécessite une mise à jour. Signaler une erreur
Le lieu

La rue Mallet-Stevens porte ce nom à juste titre : c'est réellement Robert Mallet-Stevens (1886-1945) qui en est le créateur. Une maison de gardien et 5 hôtels particuliers constituent un lotissement (destiné à l'origine à des artistes) qui est aussi une œuvre importante de l'architecture moderne.

Inaugurée en 1927, elle propose un agencement de formes (cubes et tours) occupant majestueusement l'espace par des jeux sur les terrasses et les avancées, et rendant chaque appartement unique. L'utilisation de baie vitrés et de béton donne à l'ensemble un caractère calme et propice à l'habitation, selon le souhait même de l'architecte.

Par iperiago le - Modifié le - Signaler une erreur
Commentaires